L'Heure et la Trajectoire

by VARSOVIE

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €7 EUR  or more

     

1.
04:55
2.
3.
04:30
4.
05:09
5.
05:26
6.
7.
04:46
8.
04:49
9.
10.

about

VARSOVIE's 2nd album, 'L'Heure et la Trajectoire', has been recorded in summer 2013 at Drudenhaus Studio – Bretagne.

No message to deliver, except an attempt to give again a meaning with the available weapons.

TO GET A CD ALBUM > INFRASTITION RECORDS
TO GET A VINYL ALBUM > THOSE OPPOSED RECORDS

credits

released November 2, 2014

All music by Grégory Cathérina, arranged by Arnault Destal
All lyrics by Arnault Destal

tags

license

all rights reserved

about

VARSOVIE Grenoble, France

VARSOVIE is a dark-rock / post-punk band created in 2005 at Grenoble (France) by Arnault Destal & Grégory Cathérina.

2 albums
1 EP

contact / help

Contact VARSOVIE

Streaming and
Download help

Track Name: Austerlitz
Ta jupe
En écho dans la glace
Flotte au cœur d’Austerlitz

Playbacks
En assauts bleu cobalt
À l’écueil de tes cils

Réplique
Un talon sur l’asphalte
Flirte avec l’équilibre

Variante
Nouvelle donne au spectacle
Sans effet sur le rythme

Paris
Nostalgie radicale
Consomption méthodique

Sous verre
Distinction terminale
Que toi seule justifie

Contraste
À l’envers du désastre
Avec vue sur le vide

Convulsions stériles
Boulevards sans escale
Souvenirs séquestrés
Occident
Consumé jusqu’au filtre
Effort de guerre à contre-courant
Reste à faire la somme
Reste au moins pour le geste
Juste à changer d’axe
Ton reflet dans la glace
De quoi délimiter la casse

Exercices de style
Fièvre auxiliaire
Carnaval sinistre
Occident
Consumé jusqu’au filtre
Effets de spleen et soleils couchants
Figures encrassées
Par les scories du siècle
Et pour décor de rêve
Ton reflet dans la glace
De quoi s’inverser juste en face
Track Name: Détruire Carthage
De l’arrière-cour à l’avant-garde
Tu ne retiens que la défaite
Et l’ombre qui te contamine

Tu disais pouvoir t’en remettre
À des amours aléatoires
Promises à décrocher des nues
La gueule en sang

En vertu des appels au calme
Tout espoir de revoir la foudre
A suivi le cours des orages

Tes ardeurs ont souillé leurs traînes
Avant que le chœur ne reprenne
Détruire Carthage
Et s’oublier enfin

Hors de question d’en rester là
Carthago delenda est

De La Rochelle à Stalingrad
Aucun écho ne te rappelle
Un tel effort
Pour tenir aussi loin

Quand la nuit tombe à la renverse
Tu ne donnes pas cher des hôtesses
Un avant-goût d’inévitable
Au fond des yeux

En vertu des appels au calme
Tout espoir de revoir la foudre
À suivi le cours des orages

Tes ardeurs ont souillé leurs traînes
Avant que le chœur ne reprenne
Détruire Carthage
Et s’oublier enfin

Hors de question d’en rester là
Carthago delenda est
Track Name: L'Éclaircie
Donne-moi l’aube à tes lèvres
L’incarnat terminal
De quoi sortir du cercle
L’antidote à la nuit
Vingt-quatre heures de ta vie
Des noms cernés d’acanthes
Des vallées opalines
Et des feux qui les hantent

Donne-moi l’alternative
À l’épreuve des ténèbres
Des ordres auxquels on tient
Comme on tient ses distances
Vingt-quatre heures de descente
Des icônes hors d’atteinte
Des excès qui vaccinent
Et des vœux qui déchantent

Et le reste on oublie
Sans retour de l’intrigue
Puisque tout reste à taire
Nous soutiendrons la guerre totale

Laisse-toi faire et oublie
Jusqu’au dernier carré qui s’incline
Quand tout freine
Quand tout crève
Quand tout porte à croire
Et le reste on oublie
C’est ma voix qui t’imprime
Qui t’annexe
Qui te fige
Qui te porte à croire

Vecteur à l’aphélie
D’un soleil à la traîne
Tu n’auras qu’à faire corps
Avec le vent du soir
Rappelle-toi Varsovie
Les flots lourds de la Seine
L’astasie collective
Et le sang et la croix

Et le reste on oublie
Sans retour de l’intrigue
Puisque tout reste à taire
Nous soutiendrons la guerre totale

Laisse-toi faire et oublie
Jusqu’au dernier carré qui s’incline
Quand tout freine
Quand tout crève
Quand tout porte à croire
Et le reste on oublie
C’est ma voix qui t’imprime
Qui t’annexe
Qui te fige
Qui te porte à croire
Track Name: Lydia Litvak
Rimmel en première ligne
Braqués sur la fenêtre
Tes regards font des vagues
À noyer tous les rats
Parmi la foule atroce
Aucune autre que toi
N’aura tant mis d’adresse
À ne pas disparaître

Tu veux du stress
Jusqu’à la garde
En Lavotchkine
T’en aller comme
Lydia Litvak
Et t’inscrire aussi loin

D’autres contraires
D’autres obstacles
En Lavotchkine
T’en aller comme
Lydia Litvak
Et t’inscrire aussi loin

Tu dis – je hais l’époque
Terne à se foutre en l’air
Les nerfs en quarantaine
Dans la sanction du soir
Les éclats que l’on rythme
À coup d’il est trop tard
Et les formes éteintes
À force d’inventaires

Tu veux du stress
Jusqu’à la garde
En Lavotchkine
T’en aller comme
Lydia Litvak
Et t’inscrire aussi loin

D’autres contraires
D’autres obstacles
En Lavotchkine
T’en aller comme
Lydia Litvak
Et t’inscrire aussi loin
Track Name: Sunsiaré
La liste est longue
Qui justifie chaque élan vers tes lèvres
Cette idée fixe
Qui te prolonge
Comme une histoire ancienne

Sunsiaré

Flashback à visage découvert
Corps stellaire et fée secondaire
Corps stellaire et fée secondaire
Vers quel verdict
Vers quel contact
Braquer ta course avant la chute
Tout s’obstine à rester intact
Vers quel verdict
Vers quel contact
Tout s’obstine à rester intact

Tu fais du feu
Des forteresses à ton usage
Redirection
Définitive
Comme un trait sur l’asphalte

Sunsiaré

Tu t’excuses auprès du soleil
Tu sauras trouver le sommeil
Aucune séquelle aucune contrainte
Aucune séquelle aucune contrainte

Aston Martin éternuée
Sur le bord de la route
Redirection
Définitive
Avant de disparaître

Sunsiaré

Case 20945
Track Name: L'Heure et la Trajectoire
D’ici là sera fait
D’horizons morts de froid
Aucun recours à l’anormal
Avant des heures
Aucun détour à travers ciel
Avant d’avoir claqué la porte
Avant d’avoir claqué la gueule
De l’officiel
D’ici là notre absence
Aura tout effacé
Aucun recours aux écritures
Avant d’avoir payé la note
Nous sommes tombés
Si loin d’ici
Sans avoir pris soin d’atterrir
Nous sommes tombés
Si loin d’hier
Que nous sommes contraints d’avancer

Voici l’heure et la trajectoire
Que l’on remonte à contretemps
Cent fusils braqués dans le noir
Comme un entre là sur ta nuque
L’heure et la trajectoire
Comme un doigt posé sur la clenche
Cœurs sans suite à cours de revanche
Aucun recours

D’ici là sera fait
D’horizons morts de froid
Aucun recours à l’anormal
Avant des heures
Aucun recours aux états d’âme
Avant d’avoir changé la donne
Avant d’avoir changé le cours
Des épithètes
D’ici là nos fractures
Auront tout justifié
Aucun retour au clair-obscur
Avant d’avoir levé la tête
Nous sommes tombés
Si loin d’ici
Sans avoir pris soin d’en finir
Nous sommes tombés
Si loin d’hier
Que nous sommes forcés d’arriver

Voici l’heure et la trajectoire
Que l’on remonte à contretemps
Cent fusils braqués dans le noir
Comme un entre là sur ta nuque
L’heure et la trajectoire
Comme un doigt posé sur la clenche
Cœurs sans suite à cours de revanche
Aucun recours
Track Name: Hôtel Roma
Je t’en voudrai bien avant que
Tu ne tombes à cours de miracle
C’est dire si la fin du spectacle intrigue
C’est dire à quel sein
S’avouer vaincu sans aller au contact
C’est dire à quel crime on se risque

Je mentirai bien avant que
La tour ait foudroyé la reine
C’est dire à quel constat d’échec
J’aspire
Si je m’en tire
Bien avant que
Ta flamme ait quitté l’habitacle
Te dire sous quel angle d’attaque

C’est dire à quel point je m’applique
À donner du sens aux désastres
C’est dire si elle aura tes yeux
Quand elle viendra
Dont acte
C’est dire si tu sais la réplique
D’aussi loin que la terre appelle
Souviens-toi du nom de l’hôtel

Quitte à l’admettre
S’adjoindre au pire
Frêle escorte
En regard de toi

Tu n’aurais pas dû
Dire encore
Tu n’aurais pas dû
Fuir encore
Tu n’aurais pas dû
Suivre encore
Tu n’aurais pas dû
Rester calme
Tu n’aurais pas su
Dire encore
Tu n’aurais pas su
Fuir encore
Tu n’aurais pas su
Suivre encore
Tu n’aurais pas cru
Rester calme

Quitte à l’admettre
S’adjoindre au pire
Frêle escorte
En regard de toi
Track Name: La Fêlure
Tu voulais revoir l’envers de jour à marée basse
T’envoyer de loin dans la marine
Engager tes yeux d’orage à flinguer l’horizon
Reddition du cœur de l’algorithme

Tu voulais refaire l’amour à mort à une connasse
T’assortir aux creux des moleskines
Terrasser des fers de lance à l’abri du naufrage
Sinécure aux frais des verres de gin

Tu voulais pouvoir tenir au moins par maladresse
Faire le deuil des archanges en civil
Te soustraire encore à l’heure à l’aube au vent qui trace
La violence est une affaire de style

Des files d’attente
À s’extraire
Des corps d’astreinte
À la casse
Du vide en laisse
En pleine face
Jusqu’à toi
Jusqu’à toi

Des nuits d’avance
À t’en faire
Des mots d’absence
À la place
Des overdoses
À la carte
Souviens-toi
Souviens-toi

"Against
Against the current
Borne back ceaselessly
Into the past"
Track Name: Lutte avec l'Ange
Tu savais celle en qui descendre
En dépit des records de froid
Ressentis jusqu’à la frontière
Derniers feux sur le cours du sang
Dernier vol sur le cours du fleuve
Rupture de stock à tes artères
Le ciel s’est couché sous l’impact
Avarie moteur cinquième acte
Des nuits défaites
À se faire tard
Tu savais celle en qui descendre
Qui s’en est allée fin septembre
Sans même un ausweis pour l’automne
Des nuits défaites
À se faire tard
L’histoire s’inscrit dans les entailles
Lutte avec l’ange

Tu savais celle en qui descendre
En dépit des records de froid
Ressentis jusqu’à la frontière
Main courante au bord de l’abîme
Corde raide à l’orée des cimes
Tes martyrs ont soigné leur perte
Quitte à sortir la bouche en vrac
Reprends tes mots pour ce qu’ils valent
J’attends l’esprit
J’attends les balles
Tu savais celle en qui descendre
Qui s’en est allée fin septembre
Sans même un ausweis pour l’automne
Attends l’esprit
Attends les balles
L’histoire s’écrit dans les détails
Lutte avec l’ange
Track Name: Jusqu'au Jour
J’ai pris part au trafic aérien
Braconné sur un champ de bataille
J’ai braqué ton regard en chemin
L’or du Rhin dans le moindre détail

J’ai soigné mes écarts de conduite
Exercé des factions radicales
Pris la chambre avec vue sur la suite
Incendié ton quartier général

J’ai pris part au temps réglementaire
Déserté le seuil des allées folles
Vague alarme à l’orée des luzernes
Mise-à-feu dans les vapeurs d’alcool

J’ai semé l’officier subalterne
Cavalcade haie d’honneur avortée
J’ai mordu jusqu’à la prochaine ère
Descendu l’arsenal au complet

Jusqu’au jour où tu perds l’avantage
Jusqu’au jour où j’étreins l’ordinaire
Jusqu’au jour où je sais rester sage
Jusqu’au jour où tu tires la première

J’ai servi sous d’autres hémisphères
Coup sur coup flatté le corps adverse
Sans égard au sujet des éclats
Artefacts et recours à l’index

Je t’ai vue sortir aux avant-gardes
Décerner les contours de ma vie
J’ai traîné de revers en victoires
Cet accord qui nous va comme un cri

Jusqu'au jour